[Témoignage] : l’accouchement naturel en maison de naissance de Capucine

20170921_09465721 septembre, 5 jours avant terme, réveil à 1h30 par des contractions, j’en ai depuis le début de ma grossesse donc aucun stress. Je n’imagine pas que c’est le jour J.
Je vais faire le linge pour m’occuper en espérant que ça passe tranquillement.
Je m’installe sur le ballon pour calmer les contractions, et pour essayer de comprendre ce qui m’arrive.
On a beau faire autant de cours de préparation, on est jamais prêt.
La joie arrive au bout d’1h quand Monsieur commence à s’inquiéter, et que l’on se retrouve tout les deux à parler à la petite dans mon ventre 💕

La maternité me conseille de prendre une douche la plus chaude possible pour m’aider à me détendre, 1h sous la douche à taper sur la paroi afin que Monsieur chronomètre les contractions qui deviennent régulière très rapidement.

5h30 départ pour la maternité, 1h de route, entre chaque contraction espacée de 3mins, je m’assoupie ce qui semble dingue quand on y pense.
6h30 arrivé à la maternité, auscultation, dilatation 4,5cm.

Instalation en salle physiologique avec baignoire et lit rond et oreillers en cuir, des draps peuvent être accrochés au plafond afin de s’y étirer.

On me met dans la baignoire bouillante.
Ça m’a énormément aidé à soulager et contrôler les contractions. Monsieur est toujours présent à me donner a boire quand je sors de « mon coma ».
Etre immergée aide à une dilatation plus rapide et aide vraiment à se détendre.
10h nouvelle auscultation dilatation complète.
Mais elle à le visage en premier et non le haut du crâne.
Durant 2h les sages femmes essaie de la faire se retourner en me massant et en me faisant faire du ballon.

Les sages femmes préviennent Monsieur que l’on va peut être devoir aller au bloc en urgence si elle ne se retourne pas.

Vers midi malgré le visage toujours en premier, mais son nez n’est plus coincé contre mon sternum, on se met en place sur le lit, installation classique (sur le dos, pas d’etrier).
12h25 notre fille sort le visage en premier et un tour de cordon autour du coup.

3kg460 et 51cm

Après 11h de travail et l’énorme soutien de Monsieur, elle est là dans nos bras.
Les sages femmes ont été extraordinaires et à aucun moment le mot péridurale n’a été prononcé, pour respecter mon choix.
Alors que le rdv obligatoire avec l’anesthésiste a été stressant, elle avait tout fait pour me faire changer d’avis pour la péridurale.
« Pourquoi vous voulez souffrir alors qu’il y a des possibilités pour ne rien sentir ? »
Cela m’a vraiment désarçonnée et même choquée, on ne peux pas être libre de ses
choix ?
Cette journée a été la plus belle et incroyable que l’on vivra dans nos vies. Des sentiments et émotions en pagaille à plus savoir quoi en faire.
Un amour éternel est né ce 21 septembre 2017 à 12h25
Capucine.

(N’hésitez pas à aimer ma page Facebook pour suivre mes publications hebdomadaires)

Suivez-moi sur Hellocoton

2 commentaires sur « [Témoignage] : l’accouchement naturel en maison de naissance de Capucine »

  1. C’est rare de lire des témoignages où les décisions des futures parents ont été respectées ainsi (hormis l’anesthésiste). Un très beau partage. J’aime beaucoup le principe des maisons de naissance, j’espère qu’elle se développeront d’avantage à l’avenir !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s